Exclusif JSSNews (publié à 21h10 (heure française):

Selon Pierre Martinet, ancien sous-officier instructeur parachutiste (sergent-chef) et ancien agent du Service action de la DGSE, les terroristes qui ont attaqué Charlie Hebdo aujourd’hui sont:

Saïd Kouachi
Chérif Kouachi
Hamyd Mourad

Les deux premiers sont frères, le troisième est SDF.

Et Pierre Martinet de publier un avis de recherche de la police, sur sa page facebook:

Screen Shot 2015-01-07 at 10.06.21 PM

 

Screen Shot 2015-01-07 at 10.07.34 PM

Toujours sur Facebook, on trouve une copie de la Carte d’Identité Française de Saïd:

Screen Shot 2015-01-07 at 10.09.11 PM

 

Et voici une photo de Chérif, son frère (trouvé par une autre source de haut niveau qui confirme nos informations):

Screen Shot 2015-01-07 at 10.11.40 PM

Âgés de 18, 32 et 34 ans, les deux premiers sont français, la nationalité du troisième individu est encore inconnue.

Le Point confirme l’information en indiquant que les deux premiers sont des Franco-Algériens revenus cet été de Syrie. L’un d’entre eux a été jugé en 2008 dans le cadre du démantèlement de la filière irakienne dite du « 19e arrondissement » de Paris. Il avait également été interpellé en 2005, alors qu’il s’apprêtait à partir pour Damas.

Hamyd était inscrit en Terminale S en 2014 dans un lycée de Charleville-Mézieres dans l’académie de Reims (Champagne-Ardennes). L’Union en Ardennais indiquait en fin d’après-midi que le RAID s’était rendu du côté de Reims.

Screen Shot 2015-01-07 at 10.35.11 PM

L’un des assaillants présumés, Chérif K., serait bien connu des services de police. Avec une dizaine d’autres, il aurait, entre 2003 et 2005 incité une dizaine de jeunes à partir combattre en Irak. Il avait été interpellé en 2005 au moment où il s’apprêtait à partir lui-même en Irak. À l’époque, il expliquait à la présidente du tribunal « Plus le départ approchait, plus je voulais revenir en arrière. Mais si je me dégonflais, je risquais de passer pour un lâche », avait-il expliqué à la présidente du tribunal Cherif K. Il avait été condamné à trois ans, dont dix-huit mois avec sursis.

Ce soir, l’horreur porte ces trois noms !

Rating: 4.5. From 19 votes.
Please wait...