fourmis gsm

Un centre de recherche dévoile une étude inquiétante sur les effets néfastes des ondes GSM.

À Bruxelles, des chercheurs du Département de Biologie (ULB) ont dévoilés une étude sur l’impact des ondes GSM sur les fourmis. D’après une expérience, réalisée sur plusieurs colonies de fourmis exposées aux ondes d’un téléphone portable, ces insectes sociaux sont fortement touchés par les rayonnements électromagnétiques émient par nos portables.

Cette étude semble vouloir être dissimulée comme nous l’explique Marie-Claire Cammaerts…

On constate que les fourmis exposées à moyen terme sont désorientées, perdent de leur mobilité, de leur mémorisation et ne récupèrent pas la totalité de leur performance soit un handicap de 50%. Les fourmis exposées à long terme meurent de façon prématurée. Une étude inquiétante diffusée dans le journal de la chaîne de télévision belge RTL-TVI.

Rating: 3.8. From 6 votes.
Please wait...