L’association allemande Lebensmittelretten, spécialisée dans la récupération et le partage de nourriture, a eu l’idée étonnante de mettre en place plusieurs dizaines de réfrigérateurs à travers la capitale allemande, Berlin, afin de lutter contre le gaspillage et contre la faim.

L’association à l’origine de cette initiative est à la base un site participatif créé pour faciliter le partage de nourriture entre particuliers, le « foodsharing ». Mais ce projet de frigos partagés va plus loin puisqu’il implique également les grandes surfaces et les restaurants, dont certains ont accepté que les bénévoles de l’association viennent récupérer régulièrement les denrées invendues et non périmées. Une différence majeure avec la France où la récupération de denrées alimentaires invendues est encore assez taboue et minoritaire, quand elle n’est pas réprimée par certaines municipalités.

Les particuliers et les passants peuvent également déposer de  la nourriture avec la règle qu’elle soit encore consommable. En bout de chaîne, toute personne peut se servir dans ces frigos, destinés tout de même en priorité aux plus démunis, 24h /24.

88818335_afd88d8fd_489730a-1024x576

Interviewée par un quotidien berlinois, une bénévole assure que depuis leur mise en place en 2013, les réfrigérateurs continuent d’être approvisionnés très régulièrement :

giphy

«On peut y déposer les aliments, mais aussi bien sûr les prendre. C’est donc une sorte de supermarché ouvert 24 heures sur 24 qui offre un effet de 

surprise: on ne sait jamais ce qu’on y trouvera. (…) Les appareils sont remplis jusqu’à trois fois par jour par des Berlinois de tous âges, et même par des touristes.»

Quand on sait qu’un tiers de la nourriture produite dans le monde est gaspillée, on est forcé de saluer ce genre d’initiatives et d’espérer qu’elles se propagent !


Source : positivr.fr

No votes yet.
Please wait...